Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-06-27T15:30:06+02:00

Le rendez-vous lecture # 99 #

Publié par Emmanuelle

Je sais, encore, un billet lecture.

En ce moment, je lis pas mal et je suis un peu démotivée par toutes autres activités. Faute à l'été qui n'arrive pas aussi vite qu'il le faudrait peut-être. Ne vous inquiétez pas, j'ai pour le 3 juillet un article en préparation avec du tricot.

 

Il y a un petit mois, sur la communauté Babelio, un masse critique était ouvert à tous les membres. Babelio et plusieurs maisons d'édition proposaient de s'inscrire sur plusieurs livres à chroniquer en contrepartie de leur envoi.

Je me suis inscrite pour plusieurs titres de roman et j'ai eu la chance d'être tirée au sort. J'ai reçu le livre suivant de Mercure de France :

Le rendez-vous lecture # 99 #

La fiancée était à dos d'âne de Vénus Khoury- Ghata.

L'auteur : Vénus Khoury - Ghata est une romancière et poète. Elle a écrit de nombreux ouvrages dont Sept pierres pour la femme adultère, Le facteur des Abruzzes et Où vont les arbres ?

Son œuvre a été récompensée par de nombreux prix dont le Grand Prix de poèsie de l'Académie française et le prix Goncourt de la Poèsie.

Je ne connaissais pas du tout cette auteure avant de lire mon livre cadeau.

 

L'histoire : Yudah est une jeune fille juive de la tribu des Qurayzas, qui vit en plein désert algérien. Le vieux rabbin Haïm la choisit pour qu'elle devienne la quatrième épouse de l'Emir Abdelkader. Cette union assurerait la protection des Juifs par le chef de guerre. Elle est donc arrachée à sa famille, à son cousin amoureux et conduite au campement de l'émir. Le rabbin la confie à un garde et s'en va. Mais l'émir est absent et ignore tout de cette transaction... Yudah erre dans le campement et le suivra dans sa fuite sans jamais rencontrer l'homme pour qui elle a été choisie.

Abdelkader a été fait prisonnier par les Français et déporté en France. Sa cour, l'attend sur l'île Sainte-Marguerite où elle va être décimée par les maladies et la faim. Parce qu'elle est seule, jeune et qu'elle a failli être violée, les religieuses accueillent Yudah dans leur couvent. Elle y devient Judtith et apprend le français avec une jeune novice. Mais son but est de rejoindre Abdelkader emprisonné à Toulon, son périple ne fait que commencer...

 

Mon avis : Je n'ai pas pris plaisir à lire ce livre. Les chapitres sont rapides, les péripéties se multiplient mais j'y suis restée assez étrangère.

L'Histoire est survolée alors que l'auteur a voulu coller à l'époque. Si vous n'êtes pas un spécialiste du 19ème siècle et de la colonisation française de l'Algérie, il est difficile de se retrouver chronologiquement dans cette histoire. Ce n'est que dans les derniers chapitres que l'on est sûr d'être à cette époque. Même le vocabulaire employé ne permet pas de situer le récit dans le temps. Cela m'a assez déconcertée d'autant plus que j'avais étudié cette période à l'université...

Les péripéties qui jalonnent la vie de cette jeune fille sont trop irréelles pour moi. Yudah s'adapte vite, trop vite à tous ces changements. Pour une jeune fille qui n'a connu que le désert et sa famille, elle est exceptionnellement débrouillarde et ouverte aux changements qu'il soit religieux ou de société.

Elle ne rencontrera jamais l'Emir mais va croiser le chemin de nombreux hommes : un jeune moine, un peintre, un acteur chef de troupe, un poète libertin et même Victor Hugo, ivre de chagrin depuis la mort de sa fille et son gendre. Mais toutes ces rencontres sont survolées comme si Yudah était le symbole d'un vent nouveau insaisissable.

Quant à la fin, elle me semble complètement improbable et a confirmé que cette lecture n'était pas pour moi.

 

Décidemment, voilà plusieurs livres qui ne sont pas dans mes préférés... Heureusement, depuis, j'ai renoué avec ma chance et lu des ouvrages qui m'ont plu davantage.

 

Bonne lecture et bon week-end !

 

Voir les commentaires

commentaires

sophie 01/07/2013 16:32

J'aurais aimé que ce soit un bon livre, le résumé était bien alléchant. Mais rien de plus agaçant que les romans historiques qui laissent l'histoire en arrière plan juste comme décor pittoresque, et les héros totalement invraisemblables qui rencontrent forcement les personnages emblématiques de leur époque (et trouvent des choses intéressantes à leur dire, je rencontrerai Victor Hugo, je tomberai juste dans les pommes d'émotion ;) Ok je ne suis pas une héroïne de roman ...)
bizzz

Emmanuelle 01/07/2013 17:26

Je ferai comme toi, paf dans les pommes au pied du grand Victor.... C'te honte quand même mais c'est Mr Hugo pas un inconnu de la télé réalité !

zabelle 28/06/2013 18:04

oh comme je voudrais avoir el temps de lire......
bonne soirée
pestak de l'école ce soir....et qui va faire le requin sur scène avec ses élèves!!!!
ma pomme!!!!

Emmanuelle 28/06/2013 18:19

Bon pestak, je suis sûre que tu vas assurer dans le rôle au combien contester du requin. Un challenge qui n'est pas à la portée de n'importe quelle actrice, moi Marion Cotillard en requin, j'y crois pas....

Anne 28/06/2013 09:11

Ah, dommage,moi qui aime tant ce genre de thématique... Je suis sur le point de terminer un livre complètement différent, genre totalement déjanté : "La petite fêlée aux allumettes" de Nadine Monfils dont l'héroïne "Mémé Cornemuse" fait passer "Tatie Danièle" pour un ange !!!! Je ne résiste pas à ce genre proche de San-Antonio parfois ( ce qui fait qu'on aime ou déteste, c'est selon mais pas de mitigé avec cet auteur assez "cash"). SI on adhère au style : fous rires garantis !!! biz

Emmanuelle 28/06/2013 09:33

Je ne connais pas, je note.

corinne 27/06/2013 19:21

pas toujours évident d'accrocher quelques fois ça devient pénible même de finir certains livres ..., la naissance d'un livre boulet ??? Quand à l'étrange voyage de M. DALDRY, que lit Denise, j'en ai surtout gardé un souvenir de parfums ...

Emmanuelle 28/06/2013 09:32

Il y a effectivement des lectures qui peuvent devenir des boulets, en général, j'essaie de ne pas en parler...

Cerise 27/06/2013 18:06

Bon je ne note pas !!!!

Emmanuelle 28/06/2013 09:31

C'est ainsi certaines fois même les meilleurs ont des ratés....

etlafeesatoile 27/06/2013 17:28

Et voilà un résumé qui ne me donne pas envie de lire ce livre, hihi ! J'ai commencé "l'étrange voyage de M. Daldry" de Marc Levy... mais je lis beaucoup moins depuis que j'ai fermé la boutique, trop d'autres choses à faire ;-) Là-bas je lisais pendant la fermeture de midi...
Bisous et bonne soirée
Denise

Emmanuelle 28/06/2013 09:31

Je ne peux vivre sans lire, c'est encore pire que mon addiction à la laine ou au coton, c'est dire !
Bonne lecture !

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog