Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-07-05T09:00:45+02:00

Le rendez-vous lecture # 100 #

Publié par Emmanuelle

Il n'y a pas qu'en tricot que je suis têtue (attention dans sa définition positive), en lecture aussi !

Les deux derniers livres n'ont pas été de grandes réussites et m'ont laissé un goût amer. Mais la vie est ainsi, elle réserve parfois des bonnes ou des mauvaises surprises. Et puis, il y a bien plus grave dans la vie que deux lectures peu stimulantes. Il est bien pire de constater, pour moi, tous les livres qui existent, m'intéressent et que je n'aurai jamais le plaisir de lire. Manque de temps, de place, de moyens, de connaissances, de rencontres, de soleil, de transat (message personnel à monsieur si jamais il passait par ici)....

J'avais donc décidé de me reprendre en main question lecture. J'avais dans ma pile à lire d'excellents livres prometteurs mais comme d'habitude, je n'en ai fait qu'à ma tête et tant mieux !

Les enfants devaient absolument aller à la bibliothèque rendre leurs emprunts. Comme le bâtiment se trouve dans la petite ville à 7 kilomètres de chez nous, je me suis dévouée (c'est tout moi ça, le sens du service, l'abnégation, bref la mère)pour les conduire. Pendant qu'ils faisaient leurs choix dans leur salle, je suis montée chez les adultes voir si il y avait des nouveautés ou pépites dont je n'avais pas encore eu connaissance.

Et là, sur un pauvre petit rayonnage, je rencontrais ce roman (une des dernières photos floues de mon appareil...) :

Le rendez-vous lecture # 100 #

La dernière conquête du Major Pettigrew de Helen Simonson.

 

Ce livre, je l'avais repéré dans les librairies. J'avais regardé des commentaires dans les communautés littéraires et il me tentait, alors j'ai tendu la main et je l'ai emprunté. Il est bon de ne pas toujours se poser de questions et oui c'est moi qui écrit ça, who else ?

 

L'auteur : Helen Simonson n'a pour l'instant publié en français que ce livre et il semble que ce soit de même en anglais.

 

L'histoire : Nous sommes en Angleterre de nos jours à Edgecombe Saint Mary. Dans cette petite ville, vit le Major Pettigrew, retraité du Royal Sussex. Il est veuf depuis quelques années et son fils, Roger, reste très lointain dans ses visites à son père.

Le major partage sa vie entre son club de golf, ses livres et le respect des traditions britanniques. Il chasse et a une petite réputation dans le domaine surtout qu'il a hérité de son père un Churchill. Ce fusil fait partie d'un cadeau reçu d'un maharadja par son père lorsque l'Angleterre avait encore un Empire. Son frère Bertie, possède le jumeau de cette arme. Le survivant devra réunir la paire et la transmettre aux futures générations de Pettigrew selon la volonté paternelle.

Bertie décède subitement et le major est fort attristé de cette perte. Il l'est d'autant plus quand il s'aperçoit que sa nièce et son propre fils s'unissent pour lui faire vendre aux plus offrants cette paire de fusils. Devant son mutisme, qui cache sa consternation et son incompréhension de cette génération irrespectueuse, ils battent retraite.

Le vieil homme est plus que perturbé et c'est ainsi que le trouve Mme Ali venue lui présenter ses condoléances. Mme Ali est veuve, musulmane,  d'origine pakistanaise et l'épicière du village. Ils vont alors se rencontrer plus régulièrement que dans la boutique. Ils partagent un amour commun pour Kipling et les livres...

 

Mon avis : Au début du roman, le major est un homme empêtré dans les convenances. Il semble même en souffrir mais ne pourrait oser imaginer vivre autrement. Il est tellement rigide et hermétique au monde qui l'entoure qu'il ne parait pas de ce siècle. Il pourrait très bien être un personnage d'un roman de Jane Austen (ce qui n'est vraiment pas pour me déplaire). Il ne va cesser d'évoluer au fil des rencontres et se rendre compte qu'il ne vivait que dans un rêve nostalgique. Il devient très émouvant et bien plus ouvert que les premières pages ne le laissaient supposer. Il est surprenant.

Mme Ali est différente. Elle veut échapper à la tutelle de sa belle-famille. Elle n'a pas eu d'enfant si bien que le neveu de son mari héritera de leur commerce à sa mort ou quand elle décidera de se retirer. Au départ, elle fréquente le major pour faire enrager son neveu qui vit avec elle et qui pratique un islam très conservateur. Mme Ali est vive, surprenante et c'est cela qui séduit le major. Elle est particulièrement attachante. J'ai vraiment aimé cette personnalité, son sens de la famille et de l'amitié.

Finalement, chacun devra s'affranchir de sa communauté pour donner une chance à cet amour.

Des personnages secondaires sont particulièrement attachants du côté de Mme Ali. Le fils du major est un horrible arriviste pour la plus grande honte de son père et réserve quelques bons moments. Leurs rencontres sont toujours pleine d'exaspérations pour l'un comme pour l'autre.

J'ai aimé cette lecture qui sent bon l'Angleterre tel que je me la représente. Il y a peut-être trop de clichés mais tant pis, j'ai suivi le major et sa belle dans cette campagne pas si tranquille que ça finalement. Les traditions disparaissent même en Angleterre, I'm shocking !

Je vais aller prendre mon thé....

 

Bonne lecture, pour moi elle est à nouveau excellente.

Voir les commentaires

commentaires

framboise60 09/07/2013 12:47

Merci pour le résumé de ce livre que j'avais également remarqué à la bibliothèque. Cela donne bien envie de le lire!

Emmanuelle 09/07/2013 15:45

Merci, il est parfait par un bel après-midi ombragé.

rose-marguerite 08/07/2013 19:41

Hier, OB a buggé aussi et il ne voulait pas que je laisse un message. Bizarre! En faisant défiler la page, j'ai vu la couv' du livre que tu présentes et que je lis aussi en ce moment. Alors j'ai eu des sueurs froides en lisant l'intro de ton article: si ce n'est pas terrible, ça va être dur de terminer. Ouf! Il n'était pas concerné, tu as bien aimé! Cela aurait été d'autant plus difficile que je n'en suis qu'au début. Je vais pouvoir m'y replonger, toute rassurée. Bonne soirée et merci pour ta visite et tes encouragements!

Emmanuelle 09/07/2013 15:44

Non, j'ai vraiment bien aimé ce petit livre avec ce rigide Major qui s'adoucit au contact de l'étonnante Mme Ali. J'ai hâte de savoir ce que tu en as pensé...

etlafeesatoile 06/07/2013 14:14

Il a l'air bien, mais je n'ai pas encore fini mon "voyage de M. Daldry";.. on ne peut pas lire et coudre-crocheter-etc... en même temps ;-(
bisous et bon WE
Denise

Emmanuelle 06/07/2013 16:22

Et bien certaines arrivent à lire en tricotant, et bien pas moi !!!!

chez laramicelle 05/07/2013 19:22

un bon moment alors^^
je vais lire le dernier cornwell

Emmanuelle 06/07/2013 09:09

Bonne lecture à toi, c'est un thriller, non ?

corinne 05/07/2013 13:02

Excellent résumé qui reste suffisamment mystérieux pour laisser place à l'envie de lire ce roman ...

Emmanuelle 05/07/2013 17:44

C'est un vrai bon livre d'été ou de détente, vraiment un bon moment.

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog