Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-03-22T09:13:00+01:00

Anthropologie de l'ado : situation une

Publié par Emmanuelle

"Les enfants grandissent vite, trop vite."

Tout le monde a entendu cette phrase au moins une fois.

 

Si vous avez la chance d'être parent, vous l'avez forcément prononcé à un moment ou un autre. Peut-être même, vous vous êtes dits : "oh, je parle comme ma mère !". Puis vous vous êtes aperçus ensuite que vous dîtes des tas de choses que vous vous étiez jurés de ne jamais dire. Il paraît que c'est normal, c'est générationel. Bon je ne suis pas spécialiste mais je l'ai très souvent remarqué et ça continue....

 

Bref, si il y a bien une chose que j'ai constaté en tant que maman de trois enfants, c'est qu'ils grandissent vite.

 

Vous savez, ou vous allez apprendre, que j'ai une ado à la maison. Voir deux ! Il y a ma fille, cette délicieuse jeune fille de 15 ans et mon garçon de 11 ans.

Ils sont donc, mes sujets d'étude en anthropologie de l'ado. Je les observe au quotidien et le moins que je puisse dire c'est que ce n'est pas toujours simple de vivre et de communiquer avec un ado.

 

J'inaugure donc aujourd'hui, un nouveau rendez-vous pour ces observations, peu scientifiques, mais tellement maternelles.

 

Aujourd'hui nous allons nous intéresser à la communication particulière avec l'ado.

 

Première chose, j'ai conscience d'avoir une fille très très très très sage à la maison.

Autant le dire tout de suite, Perrine n'a jamais fait de colère !

Quand je dis JAMAIS c'est vraiment jamais. Nous avons du consulter un spécialiste à ce sujet quand elle avait quatre ans.

Elle boude, elle fait la tête, elle ronchonne mais elle ne crie pas, ne claque pas les portes, ne donne pas des coups de poing partout, ne jure pas avec des mots horribles... Elle a TOUJOURS été ainsi.

Elle a son caractère mais elle le maîtrise, trop, tout le temps. Elle peut pleurer mais pas plus. Elle a le don de vous fendre le coeur avec toute cette retenue déjà en elle depuis toute petite et qui est complètement étrangère à l'autre pré-ado de la maison.

 

Elle n'est donc pas une ado comme les autres mais c'est mon "terrain d'étude".

 

Elle a donc quinze ans, elle est en seconde et mal dans sa peau comme bon nombre d'ado.

 

Perrine NE VEUT PAS se maquiller.

Il faut dire que je ne le fais pas non plus, jamais. Elle est donc comme sa mère complètement hermétique à l'appel du mascara et rouge à lèvre.

 

Perrine est fluette, gracile et pleine de complexes physiques. Son rêve est d'être invisible. Elle REDOUTE qu'on la remarque.

Elle ne porte que les mêmes types de vêtement complètement passe-partout. Des couleurs neutres et les plus discrètes possibles. Jamais de jupe, de robe, de pantalon en toile ou autres tissus. TOUJOURS un jean, attention foncé mais pas noir et slim mais pas taille basse. Quand nous dénichons la chose, je l'achète par deux, c'est plus simple.... Un exemple de look de ma fille, celui-ci est un peu osé car le pull est un peu court :

Pull campus 5

Perrine a l'incroyable chance d'avoir des cheveux superbes.

Ils sont épais, d'un joli brun et ondulent, voir frisent naturellement. Plus le temps est à l'humidité, plus elle est bouclée. Ils font partis de ses nombreux atouts.

Pourtant elle les néglige pour ne pas attirer l'attention, son obsession absolue. Elle est depuis cinq bonnes années dans une phase, mes cheveux me cachent complètement le visage. Ses frères l'appellent Choubaka comme la bestiole toute poilue de Star wars. Ouais, ils sont super sympa comme frères.

 

Régulièrement, je dois lui dire qu'il serait bien qu'elle se fasse faire une coupe. Elle répond toujours non à sa manière.

Elle dit "oui mais pas aujourd'hui parce que...", "oui, mais pas ce week-end parce que...", "oui, mais pas ce mercredi parce que...". Résultat, elle gagne des jours, des semaines et des mois.

Si jamais, je prends rendez-vous sans la consulter, elle y va mais se fait à peine couper les pointes. Le résultat est le même que si elle n'avait pas eu de rendez-vous.

 

Voilà, plus de deux mois que j'ai entamé la fameuse négociation du coiffeur. Son père reste complètement en-dehors de cet échange, sa philosophie étant "elle ira quand elle en aura envie.". Aucun succès, ni refus catégorique... Mardi, la réponse était claire c'était toujours non.

 

Mercredi, nous avons été chez la dermatologue afin de renouveler son traitement. Perrine avait depuis trois quatre jours des boutons autre que d'acné dans le cou, nous en avons profité pour le signaler. La dermato pose son regard professionnel, scrute, examine, questionne. Il s'agirait de petits boutons dus au stress et peut-être en lien avec un souci dermique du cuir chevelu.

Nous sortons du rendez-vous avec la prescription et que me dit mon ado ?

" Tu me prends rendez-vous chez le coiffeur ?" avec l'impression de vous faire part d'une idée à laquelle jamais vous n'auriez pensé....  Voilà, ce soir elle a son rendez-vous après le lycée.

 

Observation une : l'ado n'écoute pas sa mère mais prend très au sérieux les suppositions d'un professionnel de la santé.

 

Observation deux : l'ado est un être qui ne se souvient pas des conversations infinies pour arriver à son envie.

 

Observation trois : l'ado serait-il dans la même phase que l'enfant de deux ans qui dit "NON" à tout ? Piste à creuser surtout pour le pré-ado... 

 

Observation quatre : ce qui est vrai pour un ado n'est pas transposable à un autre. Toujours en lien avec le pré-ado... 

 

Observation cinq : l'ado est une énigme, encore plus vrai pour le pré-ado.

 

Si vous aussi, vous avez des ados en "milieu naturel" je vous souhaite bon courage et de joyeuses observations !

 

Excellent week-end.

 

Voir les commentaires

commentaires

sophie 26/03/2013 15:35

Ado, j'étais comme elle (les colères en +, hum hum ...), en jeans et pull gris, sans maquillage (surtout pas !)et plein de cheveux bruns frisés (que je détestais !)et des lunettes. Puis en
vieillissant, on s'accepte mieux et on apprend à se moquer du regard de nos contemporains ! Ma belle-fille a 13 ans et ose des couleurs de maquillage ou de vernis qui piquent les yeux. Les ados
c'est un peu tout ou rien !!
bizzzz

Emmanuelle 26/03/2013 17:34



C'est vraiment ça. Je taquine ma fille mais j'étais pareille au même âge...



tambourduchas 25/03/2013 14:25

ton blog est un vrai bonheur à lire!
cet article m'a fait bien rire ,car ma fille est tout le contraire de la tienne!
elle a bien 15 ans,mais elle se maquille,elle se lisse les cheveux...30mn mini dans la salle de bain lol
j'oubliais ,elle crie aussi! lol
si tu veux on echange?lol lol

Emmanuelle 26/03/2013 17:29



Non, je te remercie pour l'achange mais j'ai un fils de 11 ans qui fait beaucoup de bruit déjà.... Bon courage avec ton ado !



michelle/laramicelle 25/03/2013 12:23

et tu arrives très bien à faire passer cet humour, bravo;
mais c'est vrai que beaucoup sont mal à l'aise dans leur corps ;
ça s'explique de diverses façons
bonne journée

la Zette 25/03/2013 07:20

excellent ! bravo pour ton article !
je te rassure... en quelque sorte.... il n'y a pas que les ados qui écoutent les professionnels de la santé... hihi... c'est la force de la blouse blanche !!
bizettes...

Emmanuelle 25/03/2013 12:00



C'est vrai ! Je pourrais dire de même de pas mal de monde autour de moi, plus ou moins âgé...



michelle/laramicelle 24/03/2013 17:48

je viens de lire tes trois derniers articles , avec grand plaisir car j'aime ta façon d'écrire;
j'ai trois fils, adultes maintenant, donc j'ai eu trois ado à la maison^^
mais pas ce problème d'invisibilité ,mais je connais bien cette façon de se dérober à un rendez vous;
bonne étude

Emmanuelle 25/03/2013 11:57



Merci !


Les ados ne sont qu'un prétexte pour parler avec un peu d'humour de situations qui peuvent être parfois un peu trop conflictuelles par rapport à ce qu'elles sont réellement.



feedautomne 23/03/2013 13:29

très très intéressant, ton article ...moi non plus, je n'ai pas eu d'enfant et suis donc très mal placée pour donner mon avis, d'autant plus que les moufflets de ma soeurette ne sont pas encore
ados, et que la seule ado de son foyer, la fille issue du premier mariage de son époux est certes très taiseuse, généralement de bonne humeur, aux goûts de filles de son époque, aux comportements
très prévisibles, bref, qui jusqu'à présent ne pose aucun problème de compréhension, rires.

Emmanuelle 23/03/2013 14:48



Les ados sont généralement assez communs, il y a des exceptions et ma fille ressemble beaucoup à ta presque nièce.


Je m'amuse surtout de retrouver en eux des traces de ce que j'étais ou pas à leur âge. Ce sera bien plus sportif quand je parlerai de mon Baptiste de 11 ans !



Marie 22/03/2013 21:26

Coucou...

Perso je n'ai pas eu d'enfants...(hélas...)Ce qui fut une très très grande souffrance !!!!

Je donne rarement mon avis parce que en retour j'ai souvent entendu me répondre :
"oh toi, tu ne sais pas ce que c'est d'avoir eu des enfants..."
ou bien " oh toi, tu ne sais pas le bonheur que tu as de n'avoir pas eu d'enfants..."
Du coup, moi ce sont les adultes que j'observe...lol...
Bisous...Marie

Emmanuelle 23/03/2013 14:46



Bien souvent l'adulte révèle encore beaucoup de son passé d'ado !


Tu sais, j'ai trois enfants et mon frère en a un de trois ans. Je ne peux donner un avis car on me rétorque que mes enfants sont bien trop "sages" pour donner un quelconque conseil, comme
quoi....


Excellent week-end !



zabelle 22/03/2013 18:36

oh quelle jolie chronique
mais un jour peut être ton ado craquera pour un autre ado et deviendra plus coquette et moins transparente?
choubaka, ils sont terribles!!!!
bonne soirée

Emmanuelle 23/03/2013 14:43



J'espère énormément cette rencontre entre ados.... Mais elle est bien trop sérieuse pour attirer les regards et bien trop timide pour les voir... Mais ça viendra.


Oui, les garçons sont particulièrement terribles, elle ne les rate pas non plus et les mène à la baguette. C'est donc de bonne guerre.


Excellent week-end !



nicolbrod39 22/03/2013 17:05

je ne peux pas t'apporter de témoignages, je n'ai que des fils, 4, et des petits-fils, 2, pas encore ados ....
et filles et garcons, ce n'est pas du tout pareil, cela va de soi !
une chose me surprend quand même, c'est qu'elle ait accepté d'être prise en photo, et la photo sur ton blog ...
à moins qu'elle ne le sache pas ??????

Emmanuelle 23/03/2013 14:41



Elle sait que cette photo a été prise exprès pour mon blog afin d'illustrer le pull que je venais de lui tricoter. D'ailleurs en cherchant une photo pour illustrer ma petite histoire, je me suis
rendu compte que nous n'avions pratiquement pas de photos d'elle....


C'est vrai que mon garçon pré-ado n'a rien à voir avec sa soeur... c'est nettement plus sportif !


Bon week-end !



Kangourou89 22/03/2013 16:34

Pour compléter cet exelent article je voudrais dire que l'ados se laisse rarement photographier. Je suis photographe animalier et l'ados est un animal qui se laisse dificilement aproché ! Lorsque
caché sous affut vient à passer l'animal, surpris, ce dernier se sachant pris fait écran de sa main !!! Autant dire que le cliché est loupé, l'ados se sauve alors heureux et fier de lui.

Emmanuelle 22/03/2013 16:45



Tout a fait vrai, cela fera partie d'une autre étude anthropologique avec peut-être témoignage d'un photographe de ma connaissance....



etlafeesatoile 22/03/2013 10:52

J'ai trois ex-ados, qui sont plus grands maintenant, et si j'ai retenu quelque chose c'est de ne surtout pas leur mettre la pression quand on "veut" quelque chose, ce qui ne fait qu'aggraver la
situation, il faut leur "suggérer" et laisser faire le chemin à l'idée ;-))... Ensuite, si ta fille est si introvertie,il faut qu'elle s'ouvre doucement , elle a besoin de se sentir valorisée et
appréciée comme elle est et bizarrement les remarques des parents dans ce sens ne sont pas entendus, il faut que ça vienne d'ailleurs (c'est normal, tu es ma mère ),il faut qu'elle prenne confiance
en elle... Pas facile, j'avais la même, mais maintenant elle est adulte et va beauuucoup mieux, si ça peut te rassurer... Entourez-la de votre affection et aidez-la à "sortir du nid" doucement...
pas facile, j'avoue !
Allez, je te souhaite une bonne journée
Bises
Denise

Emmanuelle 22/03/2013 16:39



Merci de partager ton expérience de maman.


Les ados sont des petits êtres fragiles... Nous entourons beaucoup notre fille et nous tentons d'ouvrir sa petite bulle. Elle grandit et j'ai confiance en elle pour qu'elle se trouve.


Bon week-end !



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog