Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-12-09T09:00:54+01:00

Le rendez-vous projet boulet n°8, le dernier de l'année 2013

Publié par Emmanuelle

Nous nous retrouvons tous les deuxième lundis du mois pour faire le point sur nos avancées ou pas !

Ce n'est pas une course, il n'y a rien à gagner à part le plaisir de finir en bonne compagnie un boulet. Qu'est-ce qu'un boulet ? C'est tout simple, il s'agit d'un projet tricot ou crochet qui traîne depuis quelques semaines, mois ou années dans un coin de pièce, un panier ou un placard...

Depuis le lundi 8 avril, nous sommes quelques unes à nous rassembler virtuellement sur nos blogs pour reprendre notre ou un de nos boulets. Il y a :

Marie, Fée d'automne, Tantine de Provence, Evelyne 17, Nathy,Denise, Miss Cox, mémé Christiane, Mamie-Thé,Sophie, Cerise Zabelle et Anne.

Depuis Charlie  , Beacar , Nuala ,Martine, Anne coccinelle , Rose-Marguerite  , Cocotte , Memy  , Melle Alouette et moustic et compagnie sont entrées dans la ronde.

Et aujourd'hui Laëtitia nous rejoint !

Le rendez-vous projet  boulet n°8, le dernier de l'année 2013

Lors du dernier rendez-vous, mon projet plaid bulle avait quelque peu avancé : 11 panneaux de six bulles assemblées et avec fils rentrés !

Cinq petites bulles attendaient leur habillage pour devenir des carrés et être incorporées à un gros carré bulle.

 

Petit rappel, ce plaid est une création du blog en anglais Just Do. Il y a le tuto gratuit de proposé dans ses articles. (Impossible de mettre le lien vers son blog, over-blog se montrant particulièrement récalcitrant...)

Pour une traduction française, il suffit de fureter dans le blog collectif Grannymania qui propose diverses formules pour réussir. Il y a même de très belles réalisations.

 

Maintenant, le plus douloureux mon avancée du mois...

Et bien, comment dire...

Rien ! Pas une maille, pas une bride, le néant total.

 

J'ai honte terriblement honte et pour faire bonne figure, je vais tenter de me faire pardonner en présentant les huit plus mauvaises excuses vraies pour expliquer cette non-avancée.

 

Je me lance :

 

1. Le sac boulet se voit difficilement dans la pièce à cause du panier projet en cours.

La preuve en image :

Le rendez-vous projet  boulet n°8, le dernier de l'année 2013

Si, il est coincé entre un coussin et le panier, il ne se voit pas tout de suite. Surtout quand je ne veux pas le voir. Il est d'autant plus invisible que juste à côté se trouve la cheminée et le pouvoir hypnotique des flammes...

 

2. En novembre et début décembre, c'est n'importe quoi ici : 4 anniversaires !

Mon fils a eu 12 ans le 8 novembre, une belle-soeur a eu le sien le 10 novembre, ma maman a fêté le sien le 27 et moi, j'ai eu le mien le 3 décembre.

Fatalement ça oblige à aller dans la famille pour célébrer tout ça. Ce qui veut dire, une journée en moins par week-end pour cause d'absence...

Effectivement, les anniversaires ça revient tous les ans et on pourrait croire qu'à force, je pourrais anticiper. Et bien, non, c'est toujours une surprise de les voir se succèder si vite !

 

3. Je travaille à temps plein et pour me rendre au travail j'ai une heure de trajet en voiture par jour.

Depuis ma reprise de septembre, la fatigue a eu la facheuse tendance de s'accumuler. Impossible de prendre un transport en commun, je vis dans l'Yonne au milieu des champs ! Je fais 60 km journaliers de petites routes avec de longues traversées de charmants villages. Pas d'embouteillage juste des kilomètres tranquilles mais bien réels.

Impossible d'en profiter pour tricoter, c'est déjà interdit de se servir de son téléphone protable alors un crochet....

 

4. Quand je dis que je suis fatiguée, je ne mens pas.

Le soir je me couche vers 21 heures, quand j'en ai la force ou je m'endors lamentablement sur mon canapé dans l'autre cas.

Résultat, point de travaux du soir sauf le jeudi soir car la série Scandal me scotche littéralement à l'écran.

 

5. C'est la faute à Hunger Games !

Dimanche 1er décembre, c'est moi qui ait perdu au tirage au sort et je fus réquisitionnée pour conduire ma fille, deux copines à elle et le fils de 12 ans au ciné pour voir Hunger Games 2.

J'avais déjà vu le premier que j'avais aimé sans plus. Mais le 2, il est diabolique !

Il se finit sur une fin qui n'en ait pas une mais l'introduction à une suite, un procédé que je trouve inadmissible !

Si vous y avez été, vous me comprenez, si vous voulez y aller, vous comprendrez et vous serez obligé de faire comme moi.

Le rendez-vous projet  boulet n°8, le dernier de l'année 2013

J'ai courru dans la chambre de Perrine et je lui ai emprunté le tome 3.

J'ai commencé la lecture séance tenante parce que quand même il fallait que je sache, je ne pouvais concevoir de me demander ce qui arrivaient aux différents héros.

Résultat, j'ai lu tous les soirs et depuis vendredi, je sais !

Tant mieux car la version finale au cinéma se fera en deux volets, donc ça repoussait la fin de mon angoisse en 2015 au moins !!!!!

 

6. Elora attend son gilet pour son colis de Noël.

Enfin, plus exactement, je veux mettre le gilet en angora tout doux et tout mignon dans son colis pour Noël.

Donc il faut que je tricote et ça aussi, ça n'avance pas pour cause de fatigue et de lecture.

Le rendez-vous projet  boulet n°8, le dernier de l'année 2013

Le dos est fini, les deux demi-devant aussi et une manche est commencée !

Heureusement que c'est un quatre ans car au rythme actuel, une taille plus grande nécessiterait une année entière...

J'avais promis des mitaines fait maison à ma fille. Mais vu mon état de fatigue, elle a décidé de s'acheter des mitaines lors d'une virée shopping pour cadeaux (entre les anniv et Noël, c'est un peu la routine du week-end libre). 

J'ai honte, j'ai même pas trouvé le temps de faire des mitaines pour les mains gelées de mon ado.

 

7. Des grands travaux m'attendent tout de suite après la fin de ce billet :

Le rendez-vous projet  boulet n°8, le dernier de l'année 2013

Je me dois de transformer des écheveaux de luxe en pelotes de rêve...

 

8. C'est la faute à Romain Duris !

J'aime bien les films avec Romain Duris. Je l'ai adoré dans L'Auberge espagnole, dans Les Poupées Russes, Molière, L'arnacoeur,...

Et là, depuis mercredi, il m'attendait, sans le savoir, dans Le casse-tête chinois !

Je ne pouvais quand même pas lui dire non.

J'ai emmené ma fille avec moi et nous avons pu savourer ce film que j'ai trouvé très bien contrairement aux critiques assassines que j'ai lu un peu partout.

Et vous savez quoi ? J'ai passé un excellent moment et je me suis dit qu'il fallait absolument que j'achète les deux premiers volets en DVD.

 

Alors, je suis pardonnée ?

S'il vous plaît dites moi oui......

Je vais avoir quelques jours entre Noël et le 1er de l'an. Je vous promets solennellement que cette fois-ci boulet sera maté et que j'aurai une avancée à vous montrer !

 

Je file voir les courageuses qui ont réussi à dompter la bête et je vous dis au deuxième lundi du mois de janvier 2014 soit le lundi 13 janvier.

 

Bonne journée !

Voir les commentaires

commentaires

Charlie 21/12/2013 22:42

Pas d'avancée chez moi non plus pour ce denier rendez-vous à cause du boulot hyper hyper prenant !!! Mais moi aussi quelques jours de vacances devraient me permettre d'avancer un peu mon crochet-boulet ;)
Bonnes fêtes de fin d'année !
Bises
Charlie

Emmanuelle 22/12/2013 09:26

Tout comme toi la fin de l'année est plus que lourde à vivre... Tu as raison, nous allons tenter de trouver un peu de repos pendant cette période de fête. Joyeuses fêtes et à 2014 avec nos chers crochets.

Nuala 12/12/2013 09:56

Mouahahaha j'ai trouvé mon maitre en matière d'excuses-en-tout-genre! Tu es donc forcément pardonnée. Et puis le boulet n'est pas toujours le tricot en lui-même, mais plutôt la flemme qui nous gagne de faire des photos et des messages... Vivement l'année prochaine pour voir qui des bulles de laine ou des bulles de champagne gagnera la partie...

Emmanuelle 12/12/2013 17:52

J'ai horreur des boissons alcoolisées donc la laine va triompher à moins que l'on ne m'offre des livres ou que l'écharpe-châle saute sur mes aiguilles.... Je viens de m'apercevoir que ma fille a besoin d'un vrai pull, c'est donc pas du tout gagné !
Bises !

Nathy 12/12/2013 08:21

Tu me fais rire Emmanuelle avec ton reportage en forme de mot d'excuse. Nous arrivons exactement au même résultat mais en prenant des chemin différents : j'ai réalisé ma partie de boulet, je l'ai photographie... Mais jamais trouve le temps d'écrire mon article.
Promi, je reviendrais l'an prochain

Emmanuelle 12/12/2013 17:49

Ouf ! Je m'inquiétais de ton silence. Bon le manque de temps est le fléau numéro un de toute femme, c'est le mal du siècle.
Alors à 2014 pour nos boulets préférés, bises

Ingrid 10/12/2013 16:31

Moi je trouve que tu as plein de bonnes raisons. Sûr qu'après les fêtes ton petit boulet t'appelera du fin fond de son sac. Et le cinéma, la lecture c'est important aussi. On ne peut pas tout faire même si nous en avons très envie.
Finalement j'ai avancé un peu ce mois ci et vous suis donc dans le projet boulet.
Bon courage pour ces derniers jours de fin d'année.

Emmanuelle 10/12/2013 18:33

Merci !
Le boulet profite de la cheminée et moi je me repose... nous sympathiserons à nouveau fin décembre.
Bonne semaine !

rose-marguerite 09/12/2013 22:32

Tu me rassures beaucoup! J'ai posté ce soir une avancée vraiment minable mais histoire de ne pas m'avouer vaincue et de ne pas avoir l'air de cacher la poussière sous le tapis, j'ai mis un article. Pas très fière de moi cependant. J'ai fort heureusement trouvé une bonne cause à défendre et pile dans le thème du tricot pour essayer de me rattraper.
Ton gilet rayé en taille enfin humaine (du point de vue du délai...) est déjà beau et va être superbe. Parfois, les pauses font du bien et il ne faut pas se sentir plus coupable que nécessaire. Le boulet sera toujours là, c'est son grand principe.
Et question fatigue, alors là, je te comprends encore plus. Je suis un peu au dessous de tout en ce moment. Je m'endors, peu importe où, et le réveil doit faire très fort pour me réveiller.
Allez, ça ira mieux après. Je rempile. 2014, je serai là!
Je te souhaite beaucoup de bons moments en compagnie de tes petites merveilles d'écheveaux en pelotes. A bientôt!

Emmanuelle 10/12/2013 18:32

La fin d'année est rude... comme tous les ans finalement ! Nous n'aurons pas volé quelques jours de repos bien que la période s'y porte peu.
Bises et vive le mouton Ouessant !

corinne 09/12/2013 22:17

yééé, pauvre Emmanuelle, tu as le droit de ne pas avoir touché à ton boulet sans pour autant nous trouver une liste aussi longue d'excuses, et puis tu n'as pas chômé non plus depuis le mois dernier, alors personne ne va te jeter la pierre ....
pas facile de trouver le temps nécessaire pour avancer dans nos ouvrages, c'est seulement après avoir fait tout le reste, qu'on peut enfin s'y consacrer et c'est pile à ce moment là qu'on tombe de fatigue ...
et rien ne serait plus triste que de clôturer l'opération boulet, alors prends tout ton temps, le plaisir partagé de nos rendez-vous ne sera que plus long ... t'as vu la feinte pour retourner la situation à ton (à notre) avantage .. positiver, chercher le côté constructif de la situation, une belle pirouette quoi !
Hihi, tes bulles finiront pas s'assembler un jour et là je suis persuadée que ce sera fort joli, alors je t'accompagne l'année prochaine pour une nouvelle aventure boulet - Bisou ma belle et bon courage

Emmanuelle 10/12/2013 18:30

Merci pour cette compréhension !
J'ai fait huit excuses parce que c'était le rendez-vous n°8 mais j'aurais pu en ajouter....

limue 09/12/2013 20:43

Tu es toute excusée ! je comprends et je compatis.....
Parce qu'ici, c'est pareil : le boulot, les ados, le quotidien..... et le sac à ouvrages bien planqué à ma vue ..... c'est toute l'année comme ça ..... et je ne parle pas de ma facheuse habitude de piquer du nez dés 21h sonné.... pfff..... pas simple.. ;-))

Emmanuelle 09/12/2013 21:03

Oui personne ne parle de ce 21 heures et de son cap, si tu le passes presqu'impossible de s'endormir avant au moins 23heures... Mais si tu n'y prends garde, quelques heures de repos sur le canapé sous le plaid et devant la cheminée.
Tu as toute ma compréhension , bon courage et grosses bises !

Laetitia Collet 09/12/2013 17:44

TU ES PARDONNEE!!!! nous sommes toutes comme toi je pense en ce moment!! et puis le boulet il est pas urgent , il peut bien attendre encore un peu non? du moins après les fêtes!!! moi je dis no stress!! parons au plus urgent et gardons s'il nous en reste un peu de temps pour nous....
Bises ma belle ...

Emmanuelle 09/12/2013 20:40

Merci, c'est vrai que le dernier des luxes c'est le temps et surtout le temps pour soi...
Bises !

martine 09/12/2013 13:12

Ah ben ça ! c'est bien ce que j'ai dit !!!! trop fort !! c'est pas de not'faute,...trop de sollicitations... et pourtant nous sommes toutes des superwomen... sinon ce serait .... pire, bien pire, MILLE FOIS PIRE !!! donc tout va bien... et quand même après noël et avant le grand nettoyage de printemps, t'auras surement eu raison de ton boulet ! bises

Emmanuelle 09/12/2013 20:39

Oui, je pense que nous menons une guerre de position, lui et moi, nous prenons notre temps, nous nous observons afin de mieux nous accorder au final et de faire la paix.
Bises !

Mamie-Thé 09/12/2013 13:05

Ha ha ha ha !!!
Au moins tu as pris le temps de nous préparer une jolie prose accordées à tes photos et nous le savons toutes que ça demande du temps...
Voilà qui fait de toi une àme toute pardonnée et même remerciée pour ta douce façon de nous encourager sans nous mettre la pression... :)

Je ne travaille plus à100%, ni même à50%, et pourtant je ne trouve pas même le temps de terminer mes pôvres boulets... Voilà qui ne t'encouragera pas... On a encore moins de temps une fois la (pré)retraite arrivée.... Mais même pas l'ombre d'une culpabilité... et ça c'est tellement bon !!!

Allez je vais visiter les copinautes et admirer leurs avancées...
Repose-toi bien et à l'année prochaine !!! :)

Emmanuelle 09/12/2013 20:37

Je vais suivre ton conseil !
Mais c'est rageant de ne pouvoir tricoter ou crocheter aussi vite que les projets que l'on a en tête...
Bonne préparation des fêtes et bises

sophie 09/12/2013 13:01

Mais ce sont d'excellentes raisons !!! Pour moi, ce sont les préparations de Noël qui ont eu raison de mon boulet ... Toujours une bonne raison ;) !
bizzz

Emmanuelle 09/12/2013 20:36

Et oui, nous devons l'avouer, super woman n'existe pas ! Nous avons le droit aussi à nos imperfections, à notre humanité afin de ne pas faire de jaloux !
Bises !

mémé Christiane 09/12/2013 09:12

A dompté ! Bisou

Emmanuelle 09/12/2013 20:35

Mais il est récalcitrant, je me demande si le teckel ne s'est pas mêlé de lui donner quelques conseils de désobéissance...
Bises !

Marie 09/12/2013 09:11

Bonjour Emmanuelle ...
Etant données tes excuses fort valables, étant donnée ta fatigue, étant données tes passions, lecture, cinéma ... je me vois mal ne pas te pardonner !!!
D'AUTANT que de mon côté je n'ai rien à montrer !!! je suis toujours avec les manches du pull de mon chéri sur les aiguilles !!!
Mon excuse à moi ??? le sac tricot n'est pas sur le fauteuil du salon, non, non, il est sur le fauteuil dans mon atelier, à l'étage, loin très très loin de ma vue !!! lol ...
Bon courage pour la suite...Je vais également essayer de finir ce pull, surtout que je devais le terminer pour octobre, mais de quelle année ???
Bonne journée, bisous, bisous ... Marie

Emmanuelle 09/12/2013 20:34

Ah, nos petits boulets, ils savent nous taquiner et vivre leur petite vie tranquille. Comme tu le dis si bien, nous donnons, grosse erreur, une date approximative de fin quand nous nous lançons, c'est notre faiblesse.
Bon tricot à toi,
Bises !

Miss Cox 09/12/2013 09:10

héhéhé j'ai bien ri en lisant ton article
je crois qu'on a toutes au moins 8 (fausses) bonnes raisons de ne pas avancer sur nos boulets....
moi j'ai trouvé un nouveau boulet, je trouve que c'est déjà un bel effort !!!!!
la fin de l'année est fatigante pour tout le monde et l'épuisement a raison de nous....
no culpability miss, déjà tu animes le groupe et rythme nos rendez vous, et tu nous décomplexes totalement, c'est déjà ENORME....
pour tout ça merci merci....

Emmanuelle 09/12/2013 20:32

Merci à toi pour ta gentillesse à mon égard devant ma faiblesse passagère devant ce plaid.
Bises !

Catherine 09/12/2013 09:09

Ah les boulets !... Avec humour et détermination tu en viendras assurément à bout :
la couverture promet d'être magnifique, les couleurs promettent une harmonie pleine de pep's... Courage !!!

Emmanuelle 09/12/2013 20:31

Il m'en faudra parce que depuis hier soir les écheveaux sont des pelotes et le patron pour le châle écharpe est prêt. En plus les températures diminuent et c'est presque criminel de ne pas l'avoir autour du cou...
Merci pour tes encouragements, bises

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog